La Cryothérapie Corps Entier dans la récupération et la prévention des blessures du sportif

La Cryothérapie Corps Entier qu'est-ce que c'est ?

 

La Cryothérapie Corps Entier  est utilisée dans le cadre de la reprise d’entrainement ou en tant que traitement préventif avant l’entrainement. De part ses effets antalgiques, anti inflammatoires (élimination des toxines) et anti oedémateux, la cryothérapie corps entier favorise la rééducation, la reprise sportive, et diminue les effets liés aux entraînements intenses.

Hauswirth. C et al. SCI sports. (2010)

 

La CCE consiste en une immersion du sujet, tête comprise ou non, à des températures extrêmement basses (de – 110° à –170°C) au contact d'un gaz de refroidissement, pendant 1 à 3 minutes dans un environnement totalement sec. L’absence totale d’humidité permet au corps humain de résister à de telles variations de température sans ressentir aucun traumatisme.

 

 

La Cryothérapie Corps Entier est utilisée dans le domaine sportif pour les points suivants :

 

- Préparation d’évènement sportif,

- Récupération, post-effort,

- Traumatologie du sport.

 

 

Préparation d’évènements

 

L’utilisation de la cryothérapie corps entier est préconisée lors des phases de préparation en début de saison ou lors de préparations d'échéances sportives. En préparation sportive, la Cryothérapie Corps Entier permet de récupérer plus vite et de multiplier les séances d’entrainement, en diminuant les risques de blessures liés à la fatigue musculaire.

Les centres proposent dans cette optique 1 à 2 séances par jour sur une durée allant de 3 à 5 jours.

 

 

Récupération / post-effort

 

L’exercice physique entraine des micro-lésions musculaires et on sait que l’activité enzymatique musculaire augmente après l’effort. C'est un adjuvant intéresant en vue de récupérer plus rapidement.

 

 

Traumatologie du sport

 

L’action de la Cryothérapie Corps Entier chez le sportif se situe à plusieurs niveaux :

- Traitement des traumatismes liés à la pratique sportive : chutes, chocs,

- Traitement des traumatismes aigus liés à un mécanisme de haute énergie en un temps très court : micros lésions musculaires.

- Traitement des traumatismes chroniques liés à une charge de faible intensité mais pendant une longue période, mouvements balistiques à l’origine de phénomènes inflammatoires et douleurs.

 

Quels sont les effets sur l'organisme ?

 

Musculaires :

 

Selon Barbiche, le refroidissement cutané serait un atout pour les performances musculaires, à condition de prendre en compte la température extérieure et le degré d’humidité.

 

Cardiovasculaire :

 

Lors d’un traitement Cryothérapie Corps Entier, le système sympathique et parasympathique est stimulé. On a une tachycardie, vasoconstriction périphérique, augmentation de la tension artérielle, augmentation du volume d’éjection systolique (mais pas diastolique), augmentation du flux sanguin musculaire.

Cela permet une meilleure élimination des déchets et cicatrisation des micros lésions musculaires car les muscles sont plus oxygénés ce qui a pour effet secondaire une diminution de la fréquence cardiaque. Le cœur n'a alors pas besoin d’augmenter son activité puisque le muscle est plus oxygéné.

 

Le stress oxydatif :

 

Il est la réponse de l’organisme à un effort important qui peut apparaître en match ou lors d’un entraînement sportif. Ce stress oxydatif reflète le déséquilibre entre les oxydants et les antioxydants. Il est un bon indicateur de l’état des tissus. Pour éviter le syndrome de surentraînement, l’équilibre doit se rétablir rapidement avant un nouvel entraînement. Une étude chez des kayakistes femmes de haut niveau a montré que la Cryothérapie Corps Entier allait dans ce sens.

 

Réponse hormonale :

 

La Cryothérapie Corps Entier permet une augmentation significative de la noradrénaline plasmatique (NA plasmatique). Cette substance est un neuromédiateur (hormone servant de messager permettant le passage de l’influx nerveux d’une cellule nerveuse vers une autre cellule nerveuse ou autres cellules de l’organisme). Elle est synthétisée dans le système orthosympathique (ou sympathique) : système de la mise en alerte de l’organisme, de la « fuite », de la préparation à l’activité physique et intellectuelle.

 

Source d'information : http://www.cryoboreas.com/domaine-sportif/

                                    http://www.cryotechno.com/les-applications-sportives-de-la-c.c.e.

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Alain (samedi, 23 novembre 2013 18:09)

    Tip Top ça !!! Où est-ce qu'on peut en faire dans la région toulousaine ? Merci :)

  • #2

    Arnaud T (samedi, 23 novembre 2013 18:21)

    Bonjour,

    Sur Toulouse et ses environs vous pouvez en faire au L'Okal, 47 rue Bayard, 31000 Toulouse. A ma connaissance c'est le seul endroit mais je n'en suis pas sûr. Vous avez des sites spécialisés comme www.cryotechno.com qui recensent les prestataires en France.

    Bonne journée :)

  • #3

    Alain D (samedi, 23 novembre 2013 18:42)

    Merci beaucoup. Bonne journée.
    Alain D

  • #4

    RS (vendredi, 10 octobre 2014 00:22)

    Bonsoir,
    Vous pouvez également visiter notre site internet:
    http://www.mecotec.fr
    Nous vous donnerons un grand nombre d'informations sur la thérapie.
    Nous sommes le 1er fabriquant mondial de chambres de cryothérapie.
    Nos chambres ont la particularité d'être sans azote et à air sec.
    Bonne soirée.